E-mail marketing : comment limiter les désinscriptions

On entend souvent dire que d'envoyer des e-mails quotidiens à sa mailing-list permet d'obtenir des résultats spectaculaires...

Et pourtant, si tu as essayé, tu l'as certainement remarqué :

Plus tu envoies de mailings, plus tu as de personnes qui se désinscrivent !

Et beaucoup de créateurs perdent même DAVANTAGE d'inscrits qu'ils en ont de nouveaux sur un mois !

C'est l'un des grands problèmes auxquels on fait face quand on envoie un mailing par jour :

On peut faire beaucoup, beaucoup de ventes... Mais on se retrouve vite à avoir davantage de désinscriptions que de nouveaux inscrits sur sa mailing-list !

C'est ce que j'appelle avoir une "balance négative" sur sa liste : les personnes qui partent ne sont pas remplacées.

Et il est bien évident que ça ne peut pas durer bien longtemps : on se retrouvera au bout d'un moment avec une mailing-list presque vide ou complètement inactive.

Il existe deux solutions pour éviter ce problème, tout en continuant à avoir des résultats en termes de vente :

1- Utiliser les "re-mails", ou "re-sends" :

Il s'agit de diviser par deux ton rythme d'envoi.

Et pour compenser, tu renvoies systématiquement le même e-mail le lendemain, mais uniquement aux personnes qui ne l'avaient pas ouvert le premier jour.

Ça peut donner ça :

Lundi : e-mail 1

Mardi : renvoi de l'e-mail 1 à ceux qui ne l'ont pas ouvert

Mercredi : e-mail 2

Jeudi : renvoi de l'e-mail 2 à ceux qui ne l'ont pas ouvert

Et ainsi de suite...

On obtient souvent d'excellents résultats avec ces "re-mails", tout en évitant les désinscriptions car le rythme d'envoi est divisé par deux.

Ça permet aussi de diviser la quantité de travail sur la rédaction par deux... puisqu'on envoie deux fois moins d'e-mails originaux.

2- Offrir de la vraie valeur dans chaque e-mail :

Si tu offres de la valeur dans chacun (ou presque) de tes e-mails, que tu enseignes une astuce, une méthode ou une technique à chaque fois, alors tu vas réduire ton taux de désinscription de façon drastique.

Le tout, si tu veux continuer à faire des ventes, c'est :

1- Soit de systématiquement faire une transition entre le contenu informatif et une offre (par exemple, en proposant à la fin de l'e-mail une promotion sur ta formation qui parle du même sujet).

2- Soit d'alterner les périodes "valeur" et les périodes "promo" (par exemple, trois semaines d'e-mails "valeur", suivies d'une semaine d'e-mails de promotion, et ainsi de suite).

3- Soit de faire les deux : avoir à la fois une transition entre le contenu informatif et une offre dans chacun de tes e-mails "valeur", tout en alternant aussi les semaines de valeur avec les semaines de promo (une semaine par mois, par exemple).

Tu auras bien entendu davantage de désinscriptions lors des semaines de promo, mais tu limites la casse (et tu augmentes tes chances de faire des ventes lors de tes promos) en amenant un maximum de valeur à tes inscrits dans tous tes autres mailings.

Je te recommande aussi de suivre cette leçon vidéo pour savoir exactement quand envoyer tes mailings :

"Les meilleurs (et les pires) jours de la semaine pour envoyer des mailings"

Jean Rivière.