Voici comment les sectes recrutent

Voici comment des personnes intelligentes et cultivées peuvent facilement se laisser convaincre par des groupes aux croyances étranges :

On n'a jamais vu personne dire à la fin d'un débat télévisé : "Vos arguments m'ont convaincu, j'avais tort, je rejoins votre camp".

Essayer de convaincre quelqu'un en confrontant ses certitudes, ça ne fonctionne pas.

Et les débats ne servent à rien. C'est même pire : ils renforcent les positions de la personne en face !

Quand on essaye de dire à quelqu'un : "tu as tort et j'ai raison, voici une liste de 25 arguments qui le prouvent", la personne se sent attaquée.

Et au lieu de se laisser convaincre, elle va prendre une position de défense. Elle va même, souvent, se radicaliser à mesure qu'on lui amène des arguments.

Voici deux cas à comparer :

Cas 1 :

Jean-Pierre essaye de convertir Monique à sa religion ou à ses idées politiques. Il lui montre qu'elle a tort, et lui liste toutes sortes d'arguments qui contredisent ses certitudes.

Cas 2 :

Jean-Pierre n'essaye pas de réfuter frontalement les croyances de Monique. Au contraire : il fait preuve d'empathie. Il fait en sorte qu'elle se sente accueillie dans son groupe. Il lui apporte du soutien, de l'écoute, de l'humanité.

Il y a beaucoup plus de chances que Monique accepte les idées de Jean-Pierre dans le cas 2, que dans le cas 1. C'est une évidence.

Imaginons maintenant que je sois le gourou d'une secte croit aux pouvoirs magiques des extraterrestres :

Cas 1 :

Je peux essayer de convaincre les gens que les extra-terrestres ont créé le monde, en réfutant les croyances de mes interlocuteurs, avec une liste d'arguments.

Cas 2 :

Je peux leur montrer que les gens qui croient aux pouvoirs magiques des extra-terrestres sont humains, accueillants, qu'ils forment une vraie famille, qu'ils peuvent apporter beaucoup de soutien et de réconfort aux nouveaux arrivants.

Laquelle des deux approches est la plus efficace ?

Une chose est claire : l'émotion (et surtout l'empathie) ont davantage de pouvoir que la logique.

Et réfuter les croyances de quelqu'un en récitant une liste d'arguments, ça donne souvent l'effet inverse de celui qu'on cherchait : en se sentant attaqués, les gens deviennent encore plus réticents.

Bref : l'empathie et l'humanité, ça marche mieux que les débats d'idées.

-> J'organise un Mastermind sur Zoom pour les membres, avec un rendez-vous deux fois par semaine :

On commence par échanger pendant  une trentaine de minutes (il y a souvent des discussions passionnantes, et on s'entraide sur les problèmes qu'on rencontre au quotidien).

Puis, on coupe le micro pendant 90 minutes, pour travailler chacun sur ses propres tâches, pendant qu’un compte à rebours apparaît à l’écran.

À la fin de la session de 90 minutes, on échange sur les accomplissements de cette séance de travail, et/ou difficultés qu’on a rencontré.

Rejoins-nous chaque lundi et mercredi ! Toutes les infos sont sur Webmarketing Junkie.

Jean Rivière.